Descrizione immagine

Oh Dieu, Tu aimes le fils égaré et tu accueilles

 dans tes bras paternels quiconque se convertit 

et revient à Toi. Avec confiance je T'implore: 

accueille cet Acte d’Amour et d'abandon dans

 Ta Miséricorde Divine et fais qu’il soit

 bénéfique à l'Église et au monde.



LA PRIÈRE DE L’ACTE D'AMOUR

 

"MON DIEU, JE T’AIME!

AIE PITIE DE NOUS ET DU MONDE ENTIER!"

 

Cette prière a obtenu l’imprimatur de

Mgr. ANGELO MASCHERONI le 28/10/2005.



AIMONS DIEU ET DEMANDONS «PITIE» POUR TOUTE L’HUMANITE!


Cette prière, quoique très courte, précisément parce qu’elle est un Acte d'Amour, est une prière de réparation. Et nous, hommes et femmes d'aujourd'hui, en avons un urgent besoin!  Elle peut aussi devenir notre simple prière pour l’Eglise et pour le bien du monde.

 

Mais qu'est-ce que l'Acte d'Amour? Où nous porte-t-il et que nous fait-il atteindre?

Il est semblable à un arbre de vie: il augmente l'amour en celui qui le répète et nous unit à Jésus qui est Rédemption pour chacun de nous.

Il y a peu de mots dans la prière de l'Acte d'Amour, mais leur contenu est très dense; cette invocation touche les "points-clé" de la Révélation Divine en Jésus-Christ: l'amour de Dieu qui requiert correspondance humaine et l'imploration de la Miséricorde pour tous, en étroite solidarité avec les nécessités innombrables du monde.


Répéter des Actes d'Amour ou expressions équivalentes (Mon Dieu, je T’aime! Aie pitié de Tes fils, Aie pitié de Ton peuple, de ceux qui sont loin, de moi et du monde entier...) est comme élever à Dieu un «Chant Nouveau» (cf. Jdt 16,13), pour obtenir le baume du pardon et de la Miséricorde sur le monde entier.

Ce "Cri d’amour" nous aide à développer dans l’Eglise l’intercession pour tous les hommes: il fait de nous des "piliers" d’amour réparateur pour le monde, et nous amène à veiller et à prier pour le sort de toute l’humanité!

 

On réussit à dire "Mon Dieu, je T'aime!" seulement si l’on se laisse guider par la conscience que l’Amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné (cf. Rm 5,5). La demande de pardon se fonde sur la vérité de la Miséricorde Divine et sur la vision réaliste de ce que nous sommes et de ce que nous voyons autour de nous.

 

Cette prière nous fera participer à la vie des frères, où, avec le Christ et en Christ, nous pouvons nous charger de la souffrance des hommes et partager leurs pleurs, leurs péchés, leurs égarements, et les offrir comme sacrifice pour obtenir la MISÉRICORDE du PÈRE.

 

À travers la prière "Mon Dieu, je T’aime! Aie pitié de nous et du monde entier!" nous atteignons rapidement le "cœur" de tous les événements de l'humanité et de notre vie.

«Dieu est Amour» (cf. Jn 4,8) et a "fait chaque chose avec savoir et amour" (Prière eucharistique lV); notre existence a été voulue par Son Amour et tout ce qui nous est donné de jouir dans l'univers provient de Son Amour. Et nous, avec ce "Cri d'amour", que nous tâcherons de rendre toujours plus ardent et plus convaincu, nous accueillons ses trésors et nous Lui répondons avec tout le meilleur qu’il nous a donné:  la capacité d'aimer!

Ainsi, notre vie, même si cachée, et peut-être insignifiante en apparence, atteint son but et devient un bien utile, au-delà de tout ce qu’elle peut paraître.

 

Si, dans le tourbillon de nos journées, nous pouvons "prendre le large" (cf. Lc 5,4) en élevant à Dieu les Actes d'Amour en faveur du monde, ce serait beau:  chaque Acte d'Amour, qui demande "pitié" à Dieu pour l'humanité, est une vraie résurrection pour nous et pour beaucoup d’autres frères et sœurs. 

Si nous élevons à Dieu ce "Cri d'amour", avec la compassion du Christ pour nos frères et sœurs, Il pourra nous revêtir des mérites de Jésus-Christ et nous rendre capables de frapper à Sa Miséricorde qui peut convertir Ses fils.

Cette prière est très courte, mais elle est vaste comme le monde et intense comme un cœur humble et amoureux de Dieu. 

 

La pensée de nos manquements, de nos infidélités ne doit pas nous empêcher d'exprimer notre Acte d'Amour à Dieu... au contraire, le souvenir de nos misères doit nous inciter à le faire, puisque "beaucoup est pardonné à qui aime beaucoup" (cf. Lc 7,47).

La répétition fréquente de l’Acte d’Amour peut aussi donner un sens aux moments ennuyeux, lourds: les attentes interminables aux guichets, aux moyens de transports, aux longues files d’attente…

 

Le rythme de nos journées semble parfois nous écraser, mais si dans le tourbillon de nos engagements nous réussissons à prier avec l'Acte d'Amour qui demande pitié pour tous, nous ne resterons pas ensevelis par l’embrouillement des choses, au contraire, nous réussirons à apporter au monde des sources de lumière.
Par cet humble "Cri d'Amour" nous nous reportons au "point de force" de notre vie: Dieu et l'humanité à confier à Son Amour Miséricordieux. Le Seigneur attend cette prière et serre contre Lui l'âme qui prie ainsi et nous, avec l'aide de Marie, tâchons de la répéter durant nos journées.
 

 

Sentons-nous gardiens les uns des autres, en essayant de devenir, avec l'aide de Dieu, un "foyer" toujours vif, qui prie pour tous et au nom de tous.

 

Aujourd'hui nombreux sont ceux qui analysent et débattent sur le sort du monde, plusieurs personnes opèrent dans la ligne de la destruction et du mal, mais celui qui devient assidu à la prière de l'Acte d'Amour pour tous les fils de Dieu, se met dans une position efficace: il opère immédiatement pour le bien de l'humanité, il œuvre "en contre-tendance" vis-à-vis du mal qui - apparemment - semble gagnant.

Ceux qui font leur cette prière et qui la récitent avec conviction se confrontent à l'arrogance de ceux qui ignorent Dieu et tentent d’écraser leurs frères et sœurs dans la position assumée par David vers Goliath: certitude qui dérive de la confiance "dans le nom du SEIGNEUR" (cf 1 Sam 17,45). 

 

Aimer en demandant "pitié" c’est "l’annonce joyeuse" pour notre époque tourmentée, qui nous donne la fraîcheur de l'amour qui renouvelle, purifie et demande le repentir pour nous et pour tous ces fils et filles qui ne reconnaissent plus le Seigneur de la vie!

L'Acte d'Amour est bourgeon de résurrection parce que l'amour purifie et couvre une multitude de péchés (cf. 1P 4,8).

C’est le cri du peuple de Dieu. C’est le hurlement des Prophètes et des amis de Dieu qui invoquent la "pitié" sur toute la famille humaine. C’est la prière proclamée sur le monde et pour le monde et dont les vibrations assument en Christ (cf. Jn 17) une résonance oblative et réparatrice.


Aujourd'hui, dans notre vie, la réparation devrait être le chant d'amour le plus vrai, le plus entendu, parce que nous en avons un urgent besoin!


L'Acte d'Amour est un trésor que nous pouvons apporter à l’intérieur de chacun de nous, il peut façonner nos jours, c’est un trésor qu'il ne faut pas cacher, comme l’a fait le serviteur qui a reçu un seul talent (cf. Mt 25, 14-30 et Lc 19,11–27).

L'Acte d'Amour, qui demande "pitié" à Dieu pour le monde, doit être recommandé aux autres en toutes circonstances possibles, comme un bien précieux dont plusieurs personnes ont déjà fait expérience.


Que Marie, qui "gardait dans son cœur" les mots et les événements du Salut (cf. Lc 2,19 et 51), nous aide à devenir assidus dans la pratique et dans la diffusion de l’Acte d’Amour.



N.B:   À travers cette prière on est en train de créer un mouvement d'âmes réparatrices.

 Nous pouvons tous en faire partie si nous le voulons. Le Seigneur le désire 

et les temps que nous vivons  nous en indiquent l'urgence.

 

Qui veut y adhérer peut nous contacter  à travers l’adresse ci-dessous.



Suor Lina (Michelina) Iannuzzi


ISTITUTO MARCELLINE

"Progetto Anime Riparatrici"

P.zza Tommaseo, 1

20123 MILANO - Italy 

 

  

                                   E-mail:    preghiamoperilmondo@yahoo.it                                                          suorlina@preghiamoperilmondo.org


(Site Web:   www.preghiamoperilmondo.org)


Toute reproduction pour la commercialisation est prohibée.